Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sur-le-nuage-de-lexou - Page 2

  • Choisissez des produits de soins corporels et cosmétiques certifiés biologiques

     

    Au Canada, il existe actuellement deux certifications pour les produits de soins corporels et cosmétiques biologiques : ECOCERT et Ecologo.

    Voici leur logo pour vous aider à les repérer lors de vos prochains achats. 

    Ecocert

    « Ecocert définit par le référentiel des cosmétiques écologiques et biologiques un niveau d’exigence supérieur à celui de la règlementation conventionnelle des produits cosmétiques, qui garantit une réelle pratique du respect de l’environnement, tout au long de la chaîne de production, le respect du consommateur et une valorisation des substances naturelles de qualité écologique supérieure. »

     

    EcoLogo
    « Le programme ÉcoLogo est un écolabel de Type 1, comme le définit l’Organisation internationale de normalisation (ISO). Cette écocertification signifie que le programme ÉcoLogo a été comparé avec des produits et des services de même type et qu’il a été analysé avec des normes de certification strictes et scientifiquement pertinentes qui reflètent bien la durabilité d’un produit. Il a donc été prouvé par une tierce partie indépendante qu’ÉcoLogo se conformait aux normes de certification.

    Le programme ÉcoLogo est un des nombreux programmes reconnus internationalement qui est analysé par le Global Ecolabelling Network (GEN) et qui respecte les critères ISO 14024 pour l’écocertification. »

     

  • Mariage d’été VS mariage d’hiver

    Les mariages en été ont leur lot d’inconvénients : les cérémonies sont écourtées pour optimiser le rendement et nécessitent une organisation longtemps en amont ; les abords des mairies et lieux de cultes sont inabordables et vous n’êtes pas à l’abri que l’un de vos invités soit déjà invité à un autre mariage ou ait programmé des vacances. En plus la chaleur va vous obliger à offrir des éventails à tous les invités (à moins que ce soient des éventails à peindre fait par vos soins...). Ajoutez à ça la suppression des avantages fiscaux pour les jeunes mariés, les tarifs des prestataires et des lieux de réception revus à la hausse, on comprend mieux que de plus en plus de couples choisissent de se marier à la basse saison.

    Avantages ou inconvénients, les deux saisons en présentent, alors mariage d’été ou mariage d’hiver, quoi choisir ?

    Les tenues des mariés
    Une robe de mariée courte, mini, dos ou épaules nus, toute en dentelle comme ce modèle signé Delphine Manivet
    VS
    Une robe de mariée réchauffée par de douillets accessoires, il y a aussi le fait de choisir sa robe de mariée selon sa morphologie

    Les tenues des invités
    mariage.JPGDes invités en tenues légères et colorées
    VS
    Des invités en gilets et manteaux de couleurs sombres


     

    Les photos
    Des photos avec des jeux de couleurs à la lumière du jour et des séances photos en plein air
    VS
    Des photos avec des jeux d’ombre et de lumière à la tombée du jour
 et des séances photos en intérieur

     

    Les prestataires
    Devoir réserver les lieux et prestataires deux ans à l’avance et payer le prix fort
    VS
    Pouvoir organiser le mariage en quelques mois, tout en ayant le choix et surtout, à un meilleur prix


     

    La réception de mariage
    Une réception en extérieure, avec pique-nique ou vin d'honneur en pleine nature
    VS
    Une réception calfeutrée, bien au chaud dans le lieu de réception

     

    La météo
    Espérer qu’il ne fasse pas trop chaud ou qu’il ne pleuve pas
    VS
    Espérer qu’il ne fasse pas trop froid, qu’il ne pleuve ou ne neige pas

    Alors, à choisir, vous êtes plutôt mariage d’été ou mariage d’hiver ?

     

  • Mariage sur un air Bollywood

    Tout d'abord vous allez annoncer l'ambiance à vos invités dès l'envoi du faire-part lors des préparatifs avant la saison du mariage : vert, fushia ou orange il respire déjà la gaieté et l'invitation au voyage, vous choisirez bien entendu une enveloppe assortie.

     

    La mariée arbore un sari en soie et des bijoux indiens ou une robe de mariée colorée , un symbole indien sur le front. Le marié peut choisir un costume col mao en lin ou traditionnel.

      

    Ce thème se prête bien à l'extérieur, vous pouvez disposer dans le parc ou le jardin des parasols ou des tentes colorés d'où pendent des pampilles ou des paillettes. Vous pourrez également disposer des lits de repos qui permettront à vos invités de s'asseoir tout au long de la réception. Côté décoration, parsemez de l'or sur vos tables en cailloux, en pépites ou en petites boules. Jouez également sur les paillettes aux couleurs vives comme le violet ou le fushia, les pétales de roses, les guirlandes lumineuses.

    Au centre des tables des photophores transparents, remplis de colorants et surmontés de fleurs. En guise de marques places, des petits sacs aux couleurs acidulées ou des éléphants argentés. Vos glisserez vos dragées aux couleurs de la journée ou des pétales de roses cristallisées dans des petites boîtes dorées que vous disposerez dans les assiettes.

     

    Enfin, choisissez des nappes ou chemins de tables roses, fushias ou orangés.

     

  • cosmétiques nuisibles pour l’environnement

     

    On retrouve dans la cosmétique issu de la pétrochimie des huiles minérales et de silicone qui sont très peu biodégradables et donc nuisibles à l’écosystème aquatique ou dont la composition cause des dommages environnementaux.

    Voici une liste non exhaustive de produits chimiques couramment utilisés dans les produits de soins corporels et cosmétiques non biologiques:

    • Acide éthylène diamine tétra acétique (EDTA) : Peuvent être présents dans les savons, démaquillants et autres produits.
    • Alkylphénol éthoxylé (APEO) : Sont utilisés dans les détergents, les shampoings, gels douche, etc.
    • Chlorhydrates d'aluminium : Sont employés dans les déodorants
    • Colorants et parfums synthétiques : Se retrouvent dans presque tous les produits de beauté et d'hygiène personnelle.
    • Diméthicone : Est utilisé dans les shampoings, après shampoings, rouges à lèvres et dans les crèmes et lotions de protection de la peau.
    • Esters de méthyle, éthyle, propyle, butyle, benzine : Sont utilisés dans les lotions corporelles, déodorants, après shampoings, gels coiffants, crèmes et autres produits.
    • Formaldéhyde (aussi appelé Formol, Formalin, Formic aldehyde, Paraform, Methanal, Methyl aldehyde, Methylene oxide, Oxymethylene, Oxomethane.) : Les savons, les shampoings, les vernis à ongles, les déodorants et d’autres produits en contiennent ou peuvent en contenir.
    • Huiles minérales (pétrolatum, paraffinum liquidum, vaseline, cérésine) : Sont utilisées dans la fabrication des lotions et crèmes, cosmétiques et démaquillants.
    • Parabènes : Sont présents dans plusieurs produits de soins personnels et cosmétiques; surtout les crèmes hypoallergéniques, mais aussi dans les shampoings et les crèmes pour la peau.
    • Phosphates
    • Phtalates : Sont utilisés dans la fabrication de plusieurs produits.Le terme générique « parfum » est utilisé sur l’étiquette.
    • NTA (aussi appelé aminotriacétate, nitrilotriacétate, niamine, tricarboxyméthylglycine...) : Sont utilisés dans les détergents.
    • Silicones (noms chimiques finissant tous par "one", cyclomethicone, dimethicone, trimethicone, etc.) : Sont utilisés dans la fabrication des lotions et crèmes, cosmétiques et démaquillants.
    • Solvants organiques halogénés, butoxyéthanol
    • Sulfates
    • Triclosan (agent antibactérien et antimicrobien couramment
      utilisé.)
      : Les savons pour les mains antibactériens en contiennent.

    N’oubliez pas que c’est la répétition de l’utilisation de ces produits qui est susceptible de causer des dommages. Les dangers vont de la simple irritation, au risque de cancer.

     

  • Pourquoi acheter des produits de soins corporels et cosmétiques biologiques ?

    Il y a deux principales raisons pour lesquelles nous devrions privilégier l’achat de produits de soins personnels et cosmétiques biologiques, plutôt que ceux fabriqués avec des substances chimiques ; pour notre santé et pour l’environnement.

    Les effets des substances chimiques sur la santé humaine

    De nombreux articles, et études démontrent que l'utilisation de certaines molécules utilisées dans les cosmétiques fabriqués à base de pétrochimie peut être à court ou long terme dangereux pour la santé humaine.

    L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a prouvé que les huiles minérales peuvent être stockées dans l’organisme et endommager le foie, ou entrainer une inflammation des valvules du cœur (à cause des cires de paraffine par exemple). Seuls quelques huiles minérales et produits pétroliers ont été testés à ce jour, et les résultats alarmants devraient nous convaincre d’éviter d’acheter les produits qui contiennent ce type d’ingrédients et de nous tourner plutôt vers des produits certifiés biologiques.

    Saviez-vous qu’un adulte moyen consomme neuf produits de soins personnels par jour?
    L'adulte moyen consomme neuf produits de soins personnels par jour, avec environ 120 substances chimiques réparties entre eux, dont beaucoup n’ont jamais subits de test de toxicité. Lors de l'achat d’un produit de soins corporels ou d'un cosmétique, soyez prêt à passer un peu de temps à lire les étiquettes, même des marques qui se proclament «naturel» ou «à base d’herbes» inclus certains produits chimiques.

     

  • livre : les secrets des petits plats du monde

     

    C’est un livre de recettes pas comme les autres. C’est aussi un livre d’histoires de vies qui vient de paraître aux Editions G d’Encre. A Neuchâtel, vingt-quatre femmes migrantes, originaires de quatre continents, y dévoilent les secrets de leurs meilleurs plats, tout en évoquant également leurs vies et leurs terres natales. «Ces femmes que vous croisez dans la rue avec leurs foulards, leurs yeux bridés, leur peau d’ébène, crème ou caramel, leurs accents qui chantent, ce sont elles qui se racontent», explique l'auteure, à l’origine de cette grande aventure qui aura nécessité un an de travail.

    Le projet a germé au sein de l’association RECIF, où elle enseigne de façon bénévole. RECIF est une association de migrantes qui compte deux grands centres à Neuchâtel et à La Chaux-de-Fonds. Plus de 400 femmes de 80 nationalités différentes s’y rencontrent.

    En plus des cours de français qui sont organisés par l’association, divers ateliers et aussi une garderie pour les enfants ont été mis sur pied.

    Elle a conçu ce livre comme un carnet de voyage. Un livre qui nous apporte un autre regard sur la diversité culturelle de notre pays, en particulier du canton de Neuchâtel. RECIF a profité de ce projet pour mettre sur pied un cours de gestion de projets. Quatre des vingt-quatre femmes qui donnent leurs recettes ont donc suivi de bout en bout la création de l’ouvrage, se rendant chez le graphiste, l’éditeur ou encore se mettant en campagne pour trouver des fonds.

    Femmes de coeur et d'épices... - Livre de recettes et d'histoires

     

  • Délicieux, le coing!

    En version sucrée ou salée, c’est est un délice d’automne quelque peu négligé qui mérite d’être mieux connu et plus utilisé. Petite revue de ses vertus et quelques idées pour apprêter ce magnifique fruit piriforme qui égaie les vergers de son jaune lumineux.

     

    Origines

    Le cognassier fait partie des plus anciens arbres fruitiers sauvages. Le coing est cultivé depuis 6000 ans environ. Il est originaire d’Asie centrale et du sud-ouest. On le trouve dans de nombreux pays d’Europe, et aussi sur tous les continents.

    Riche en vitamine C et potassium

    Le coing contient 17 mg de vitamine C aux 100 g, des traces de vitamine A, B1, B2, niacine, B6, acide folique, acide pantothénique, biotine. Il est très riche en potassium (440 mg aux 100 g).

    Bon pour la santé

    La forte teneur en pectine du coing est connue pour ses fonctions protectrices du cœur et de l’intestin. Ses acides tanniques stimulent les parois intestinales. Les mucilages contenus dans les pépins sont un remède anti inflammatoire en cas de maux d’estomac, d’inflammation de la gorge, des voies urinaires et biliaires. Le coing aide également à désengorger les bronches. La tisane de coings, confectionnée en faisant bouillir des graines dans de l’eau fraîche, aide à lutter contre la nervosité, les troubles du sommeil et la mauvaise haleine.

    En médecine chinoise

    La médecine chinoise recommande les coings contre les rhumatismes, en cas de douleurs dans le bas du dos, les jambes et les genoux et également pour soulager les crampes des mollets et celles à l’estomac.

    A savoir aussi

    Les coings se consomment cuits et généralement épluchés. Ils sont récoltés en octobre et commercialisés jusqu’en décembre. Pour préparer des gelées, il est préférable de ne pas utiliser des fruits trop mûrs, la pectine étant trop dégradée, son effet gélifiant n’est pas optimal.

    Côté parfum

    L’arôme très particulier de ce fruit se développe en association avec du sucre ou des épices. Il dégage aussi toutes ses effluves dans l’eau-de-vie.